Laurent Bloch a donné une conférence à Amiens aux 8emes RMLL[^1] du 10 au 14 juillet 2007 sur l'identité sur le web. Je n'y étais pas mais j'ai récemment regardé la vidéo de cette dernière: la vidéo de la conférence sur l'identité web . Et, puisqu'un blog peut exister pour d'autres raisons que pour l'argent, contrairement à ce que semblent penser certains (cf. Jack Lewis) (non je ne ferai pas de lien vers ce blog :@), je poste donc cet article afin de recevoir des critiques de personnes ayant également vue cette vidéo ou même ayant participé à la conférence (on ne sait jamais :-°). Je peux très bien avoir mal compris ce dont il parlait ou même, si ce n'est pas le cas, avoir une idée critiquable sur le sujet.

Premièrement, la question de l'anonymat sur wikipedia. Laurent Bloch reproche à wikipedia d'être une dictature dans le sens où l'anonymat règne. Il ajoute que dans un magazine scientifique par exemple, on accorde un certain crédit à l'article en fonction de la personne qui l'a écrit et que ceci manque à wikipedia afin d'en assurer la sûreté.

Cependant je voudrais rappeler que les participants non enregistrés voient leur adresse IP enregistrée et donc dans le cas d'une diffamation, on peut bel et bien retrouver l'auteur .
Un autre point abordé par L. Bloch est la falsification des informations par des entreprises. Or Wikiscanner permet justement de contrôler cet aspect là, comme le rappelle l'anecdote :

Une modification de l'article MSN Search, affirmant entre autres que MSN Search est un concurrent majeur de Google, Yahoo et autres, a été effectuée par l'agence de relations publiques de Microsoft ![^2]

Pour ce qui est de la "réputation" et ainsi de la crédibilité de l'auteur, la page http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Pseudo n'existe pas pour des prunes et permet de se présenter. Ainsi dans l'historique de chaque page on peut voir qui a créé ou modifié l'article et ainsi juger de sa qualité… Il faut tout de même avouer qu'un système d'identité plus mature serait le bienvenu sur wikipedia. On peut alors espérer dans quelque temps une connexion via OpenID, quand celui-ci sera devenu plus mature et plus sûr...

Quand à l'identité web en elle-même, si nos pseudos ou nos adresses IP ne peuvent constituer une réelle identité web, je pense vraiment que l'OpenID peut résoudre ce problème.